Que devez-vous vérifier avant d’acquérir une officine de pharmacie ?

Etre pharmacien-ne ne signifie pas être professionnel de la transaction d’officines.

Afin de vous aider avant la signature d’un compromis, voici une première liste d’éléments sur lesquels porter une attention particulière.

Bien s’informer pour prendre une bonne décision

Le chiffre d’affaires ainsi que la marge seront évidemment les deux éléments considérés en premier lors de la cession d’une officine. Une étude précise des statistiques, notamment de la marge, sera nécessaire.

Mais d’autres données-clés doivent être considérées avec soin.

Les salariés de l’officine

La reprise d’une officine existante entraîne la reprise des contrats du personnel de la pharmacie : article L1224-1 du code du travail.

Il est donc important que vous obteniez la liste exhaustive des contrats pour en valider :

  • la forme (CDI ou CDD),
  • la rémunération et la durée (temps plein ou partiel),
  • la qualification…

Outre les contrats de travail, des contrats cadres ou avantages peuvent s’ajouter à la rémunération. Le planning du personnel sera également à étudier pour s’assurer du bon fonctionnement de l’équipe après le rachat de la pharmacie.

Les contrats fournisseurs

Les contrats de maintenance ou de leasing sont repris par l’acquéreur et futur titulaire, sauf exception. Les obtenir vous permettra de voir :

  • leur montant,
  • les conditions générales,
  • les conditions de résiliation ou de cession…

L’étude de ces contrats en amont permettra éventuellement de s’assurer de leur résiliation avant la vente de la pharmacie.

Valider successivement

Le bail

Comme les autres contrats, le bail fait généralement l’objet d’une reprise lors de la cession de l’officine. De ce fait, il est important d’en connaître les conditions :

  • nature et destination du bail,
  • durée du bail,
  • date et modalités de renouvellement,
  • possibilité et conditions de faire des travaux…

Il peut arriver que le bail soit à dénoncer ou à refaire. Sinon, il faudra toujours faire la signification de la vente auprès du bailleur.

Mais encore…

La liste ne s’arrête pas à ces premiers éléments : prêts en cours, cautions, clause de non-concurrence, formation du personnel, adhésion à un groupement… de multiples éléments réclament d’être valider, vérifier, peser et mesurer.

Vous faire accompagner par l’équipe de Stratège Pharma, c’est vous assurer de réussir votre projet d’installation et d’obtenir exhaustivement toutes les informations qui vous seront nécessaires pour exercer votre choix.

L’acquisition d’officines est notre métier et nous mettons tout notre savoir-faire à votre disposition.

Contactez-nous !